Plan de relance TPE Coronavirus

Les points clés du plan de soutien à la numérisation des entreprises


Afin de soutenir les commerces, les artisans et les restaurateurs en pleine crise du coronavirus, le Gouvernement a dévoilé les premières orientations de son plan sur la numérisation des commerces.

Ce plan se constitue de quatre grands volets. Plusieurs dispositifs seront gratuits, tandis que le Gouvernement débloquera également des subventions afin de soutenir la numérisation des commerces.

1. Les solutions gratuites du plan de numérisation

  • Dans le cadre d’un vaste appel à projets, le Gouvernement a listé et rassemblé les solutions disponibles sur le marché permettant d’ores et déjà aux commerçants locaux d’accélérer leur numérisation et de développer leurs ventes en ligne en de logistique, de paiement à distance ou de mise en ligne des produits à vendre.
  • Les solutions listées et labellisées par le Gouvernement seront entièrement gratuites pendant toute la durée du confinement.
  • L’ensemble de ces offres est détaillé sur un site spécifique lancé par le Gouvernement : clique-mon-commerce.gouv.fr

2. Une campagne massive de sensibilisation au digital pour les TPE

  • Le Ministère de l’Economie et des Finances prévoit de diffuser un Guide pratique sur la numérisation des entreprises, il sera relayé par les organisations professionnelles. Il peut d’ores et déjà être téléchargé ici : https://www.economie.gouv.fr/guide-pratique-commercants-numerisation
  • Les CCI seront également mises à contribution afin de contacter près de 60 000 entreprises d’ici décembre 2020 dans le but d’accompagner et de conseiller les entreprises dans leur numérisation. Elles effectueront ainsi 10 000 diagnostics approfondis.
  • Un cours en ligne conçu par France Université Numérique baptisé « Numériser ma GTPE » sera proposé à partir du 15 janvier 2021.
  • Un plan de formations-actions pour les entreprises sera lancé dès le début de l’année 2021 afin d’accompagner et de coacher les TPE pour les accompagner dans leur numérisation.
  • L’initiative France Num liste l’ensemble des initiatives numériques mises à disposition des TPE.

Plan de relance TPE Coronavirus

3. Un soutien financier dans la mise en place de solutions de numériques

  • Pour accompagner la numérisation des commerces, l’Etat propose un « chèque numérique ». Il permettra de couvrir en partie les coûts liés au lancement d’une activité en ligne : création d’un site internet, prestation d’accompagnement digital. Cette aide sera accordée par l’Agence de services et de paiement dans la limite de 500 €, sur présentation de factures.
  • Les ventes réalisées en Click & Collect par les commerces fermés administrativement ne seront pas prises en compte dans le calcul de l’aide du fonds de solidarité.

4. Un soutien financier aux collectivités pour la mise en place d’outils digitaux

  • Une enveloppe de 60 millions d’€ est débloquée par le Gouvernement afin d’attribuer des soutiens financiers à hauteur de 20 000 € pour les collectivités souhaitant mettre en place des plates-formes locales de e-commerce.
  • L’Etat débloquera des subventions de 40 000 € sur deux ans pour le recrutement de managers de centre-ville afin de déployer des formations pour les commerçants locaux. Ces subventions seront débloquées par l’Agence nationale de la cohésion des territoires.

En ce qui concerne les plates-formes locales, on peut citer quelques initiatives locales dans la Marne et les Ardennes :

 

 

Abonnez-vous à notre lettre d’information afin de bénéficier de nos dernières informations sur les dispositifs de soutien à la numérisation des entreprises.

    Confinement - Consulting gratuit

    Confinement : Un dispositif de consulting gratuit en communication mis en place


    L’Agence Connecto, spécialisée dans le référencement et la communication à Reims, met en place un dispositif gratuit de consulting pendant toute la durée du confinement.

    Construire sa stratégie de communication et de référencement

    Afin de soutenir les commerces de proximité et répondre au besoin de numérisation des entreprises, L’Agence Connecto propose pendant la durée du confinement un dispositif de consulting offert. Dans cette perspective, 1h30 de consulting est offerte à toutes les entreprises qui en formuleront la demande. L’objectif est d’accompagner et de conseiller les entreprises sur leur stratégie marketing et leur stratégie de communication. Le format de consulting se décompose suivant la formule 30-30-30 : 30 minutes d’entretien, 30 minutes de diagnostic, et 30 minutes de recommandations.

    Tous les domaines du marketing digital et de la communication numérique seront abordés en fonction des difficultés rencontrées par les entreprises. Les thématiques sur lesquelles nous pouvons intervenir sont les suivantes :

    Ce dispositif de consulting sera disponible pour toutes les entreprises de la Marne (51), de l’Aube (10) et des Ardennes (08) , et pendant toute la durée du confinement. Toutes les demandes seront traitées. La priorité sera toutefois donnée aux entreprises ayant fait l’objet d’une fermeture administrative. Nous accompagnerons les entreprises sur le reste du territoire en fonction de nos disponibilités.
    En fonction de l’évolution de la situation économique, ce dispositif pourra être prolongé.

    Connecto - Diagnostic gratuit

    Comment bénéficier du dispositif de notre agence de communication ?

    C’est très simple ! Il vous suffit de nous contacter par mail, par téléphone ou de prendre rendez-vous directement sur notre Calendly pour bénéficier d’1h30 de consulting offert. Vous trouverez ci-dessous les coordonnées de vos interlocuteurs.

    Communication – Référencement naturel :

    Référencement naturel – Publicité en ligne :

    Abonnez-vous à notre lettre d’information afin de bénéficier de nos dernières informations sur les dispositifs de soutien à la numérisation des entreprises.

      Aides numériques du reconfinement

      Coronavirus : le plan de soutien numérique aux entreprises

      L’annonce d’un reconfinement le 28 octobre 2020 a jeté un voile d’incertitudes sur les entreprises
      et les commerçants sur l’ensemble du territoire. Parmi les mesures du plan de soutien face au coronavirus, un volet numérique doit permettre aux PME de soutenir leur activité.

      Un plan de soutien pour les PME, le commerce et l’artisanat

      Les premières annonces du Gouvernement concernant le plan de soutien aux entreprises afin de lutter contre le coronavirus commencent tout juste à être détaillées. Si le Président de la République a bien évoqué un plan de numérisation des entreprises, rien ne semble avoir été concrétisé pour l’instant. Toutefois les rapporteurs de la commission des affaires économiques et délégation aux entreprises du Sénat ont bien publié un rapport de dix-sept mesures permettant de « bâtir les fondations d’une croissance économique plus robuste ».

      Ces propositions viseront en priorité les PME, le commerce et l’artisanat. Les rapporteurs de la commission constatent qu’une grande partie du commerce s’est arrêtée pendant le confinement, et que les commerces et les artisans ont été les plus touchés. Ils soulignent également les difficultés commerciales, bancaires et sociales rencontrées par les PME pendant le confinement. Par conséquent, c’est vers ces trois typologies d’activités que le plan de soutien sera orienté en priorité.

      Reconfinement et plan de soutien numérique face au coronavirus

      Favoriser l’appropriation des outils numériques par les PME

      Il faut se pencher sur les propositions 12, 13 et 14 pour en savoir davantage sur les mesures d’aide concernant l’économie numérique. Le texte de la commission d’affaires liste les trois propositions suivantes :

      Proposition n°12 : Mettre en place un « crédit d’impôt à la numérisation des PME » à destination des chefs d’entreprise et des salariés, prenant en charge notamment une partie des dépenses de formation, d’équipement, de création de site internet , de services annexes (comme en matière de cybersécurité ), et articulé avec la pérennisation du suramortissement pour la numérisation des PME industrielles proposé par les pilotes de la cellule « Industrie ».

      Proposition n°13 : généraliser le déploiement à l’échelle nationale d’une plateforme numérique (de type « J’achète en Local », mise en place par la CCI Marne) permettant le référencement des commerçants et artisans qui le souhaitent, la publicité de leur catalogue de produits et services et la vente en ligne .

      Proposition n°14 : financer via Bpifrance, à destination des employeurs, des autodiagnostics sur le degré de numérisation de l’entreprise et, pour les dirigeants d’entreprise comme pour les salariés, des formations en ligne leur permettant de mieux appréhender le fonctionnement du référencement sur internet , leurs droits et devoirs à l’égard des plateformes de commerce électronique, les modalités logistiques de la vente en ligne.

      Nous suivons avec attention l’évolution et la mise en place effective des mesures du plan de soutien contre le coronavirus avec les services compétents, afin de pouvoir en informer nos lecteurs et nos clients dans les meilleurs délais.

      Afin d’être parmi les premiers informés, inscrivez-vous à notre lettre d’information spéciale confinement afin de ne rien manquer des mesures de soutien dans le domaine du digital.

        Confinement : comment le web prend le pouvoir

        Le confinement et la crise du COVID-19 rebattent les cartes : sans une présence en ligne structurée ni stratégie digitale, les entreprises vont au-devant de grandes difficultés.

        C’est bien plus qu’une tendance, c’est aujourd’hui une lame de fond : dans une Europe confinée où la population se voit privée de sortie, tous les usages liés à internet explosent. Depuis la fermeture des écoles en Italie, le trafic internet dans la péninsule a bondi de 70%. Dans le même temps, Canal + gâte les français en offrant sa chaîne cryptée en clair sur toutes les box internet dans l’Hexagone. Dans le nord de la France, le logisticien Log’s a vu les commandes de ses clients spécialisés dans l’e-commerce multipliées par un facteur de deux à cinq.

        On pourrait croire que seuls les fabricants de gel hydroalcooliques et des masques tireraient profit de la crise actuelle, mais ce n’est pas le cas. Les familles s’équipent en barbecues, et les ventes en ligne de trampolines ont explosé. Les parents se préparent à devoir occuper leurs enfants pendant de longues heures dans leur jardin pendant de longues journées.

        Dans le même temps, les usines ferment leurs portes, à l’exception des usines alimentaires qui tournent à plein régime et avec des équipes réduites afin de répondre à la forte demande des consommateurs. A part cela, les usines ont cessé de produire, les commerces de détails ont porte close et les équipes commerciales se retrouvent livrées à elles-mêmes.

        Confinement Connecto

        Une présence en ligne devenue impérative

        Comment continuer de prospecter lorsque les commerciaux ne peuvent plus se déplacer ? Comment rester présent auprès de ses clients en respectant le confinement, et comment garder en visibilité lorsqu’il devient impossible de rendre visite à ses clients ou prospects ?

        La solution la plus simple est de maintenir ou de développer une présence en ligne forte et une stratégie digitale différenciée. C’est une réalité, et nous le percevons avec nombre de nos clients qui, soucieux de garder le contact avec leur clientèle, déploient des actions afin d’améliorer leur référencement sur internet et soutenir leurs clients. A ce titre, la société Qwesta vient par exemple de mettre à disposition de tous un questionnaire permettant d’identifier les aides financières disponibles pour les entreprises. La société Mes Directeurs s’apprête quant à elle à proposer un programme d’accompagnement gratuit pour les industries souffrant de thématiques techniques liées à ces circonstances exceptionnelles. Sans cette visibilité sur le web et sur les réseaux sociaux, ces entreprises risqueraient tout aussi bien de se faire oublier de leurs clients.

        Confinement Connecto

        Une entreprise sans présence en ligne est vulnérable

        Au sortir du confinement, l’on peut s’attendre à une reprise économique soutenue. Cela étant, tous les dirigeants d’entreprise savent que les démarches commerciales prennent du temps pour aboutir en commandes fermes. C’est donc dès maintenant que les entreprises doivent poursuivre leur effort commercial et déployant de nouveaux moyens. Que vont devenir les entreprises qui n’ont ni site internet, ni réseaux sociaux, ni aucun autre moyen de garder le contact avec leurs clients dans une période aussi critique ? Elles se retrouvent considérablement sous-armées face à leurs clients. Que deviennent les petits commerces qui ne disposent d’aucun moyen de continuer de vendre en ligne malgré l’explosion de la demande des consommateurs contraints de rester chez eux ? Ils se mettent en danger face à Amazon et aux grands distributeurs qui grappillent des parts de marché jour après jour.

        Cette prise de pouvoir du web était sans doute inéluctable, mais elle se retrouve accélérée, et il s’agit clairement d’un immense bouleversement pour les entreprises qui n’y étaient pas préparées car elles n’en avaient jamais ressenti l’utilité. C’est inédit, la non-présence en ligne devient un facteur de vulnérabilité pour les entreprises et plus que jamais, tous leurs efforts doivent être dirigés vers le déploiement de solutions qui leur permettront de poursuivre leur activité à distance : site vitrine permettant de véhiculer un message fort, boutique en ligne pour les commerçants, activation de réseaux sociaux, offres spécifiques, c’est dès maintenant qu’il faut inciter les commerçants et les entrepreneurs à accroître leur visibilité et leur référencement sur internet afin de poursuivre leur activité.

        L’agence Connecto est experte en stratégie digitale et en référencement naturel. Contactez nos experts pour établir ensemble une stratégie personnalisée et vous aider à gagner en popularité sur Internet.

        Coronavirus Crise Opportunité

        Coronavirus : changez la crise en opportunité business

        La crise du coronavirus commence à affecter l’activité mondiale. Cependant, face à une situation qui semble appelée à durer, il existe des solutions opérationnelles qui ne seront pas affectées par le Covid-19.

        Le scénario noir d’une contagion de l’économie en raison de la propagation du coronavirus est désormais avéré. Le confinement de la moitié de la population mondiale a entraîné une chute drastique de l’activité industrielle et la consommation des ménages est au point mort. Le monde de l’hôtellerie ne s’attend pas à un retour à la normal avant l’année 2022, c’est dire si les conséquences de la pandémie de coronavirus pourraient durer. En résumé, les entreprises dont les opérations dépendent fortement de contacts humains réguliers (rencontres sur site, réunions, déplacements), risquent de voir leurs activités souffrir au-delà de la période de confinement, car le déconfinement ne devrait être que progressif. Les conséquences sont d’ores et déjà mesurables pour les entreprises, et cette pandémie appelle d’importants changements dans la structure du travail : explosion du télétravail, digitalisation croissante des entreprises font partie des grands chantiers d’aujourd’hui et de demain. Existe-t-il des moyens de capitaliser sur cette crise inédite ? C’est ce que nous allons analyser.

        Le web, grand gagnant du confinement

        Même à notre modeste échelle, les activités de l’Agence Connecto ont été affectées, puisque l’un de nos grands clients a été contraint d’annuler un événement important, et certains projets ont été repoussés. Nous avons toutefois la chance d’opérer sur un marché résilient, l’un des rares à demeurer porteurs pendant cette crise inédite. Nous estimons que cette crise recèle des opportunités, car certains secteurs économiques et certaines activités sortiront renforcées de cette période difficile.

        Certaines activités en ligne ont d’ores et déjà profité du confinement des consommateurs. Les plates-formes de streaming recrutent des abonnés à un rythme inédit, Netflix étant le premier bénéficiaire. L’arrivée de Disney + en France à partir du 7 avril 2020 devrait montrer l’appétit des français pour les contenus en ligne. Les jeux vidéo sont également dans une dynamique favorable.

        Mais dans l’industrie et les services aux entreprises ? Le pronostic d’une paralysie presque complète de l’économie s’est finalement concrétisé, poussant les entreprises à s’adapter à marche forcée. Dans cette perspective, quelle meilleure opportunité existe-t-il que d’accentuer sa présence en ligne ? De nombreuses entreprises s’appuyant sur le bouche-à-oreille pour développer leur activité risquent de se retrouver totalement démunies, rendant la reprise d’autant plus délicate que la concurrence risque de s’accroître. S’adresser à sa clientèle, à ses prospects et à ses partenaires par l’intermédiaire des réseaux sociaux, d’un site internet ou de supports numériques s’apprête à devenir incontournable.

        Communication digitale Coronavirus

        Et si la communication digitale était l’une des solutions ?

        Web, boutiques en ligne, réseaux sociaux en première ligne

        Plus que jamais, la communication numérique pour les entreprises s’apprête à montrer l’étendue de ses atouts :

        • Il est inutile de se déplacer systématiquement pour apporter l’information au client.
        • Vous déployez toute votre présence sur de nouveaux supports, vos clients pourront littéralement vous trouver partout.
        • Vous préservez une présence régulière, quasiment permanente auprès de vos clients.
        • Vous toucherez des prospects que vous n’auriez pas pu toucher par une seule action de prospection physique ou téléphonique.
        • N’oublions pas de mentionner la possibilité de développer vos ventes en ligne : il existe de multiples solutions (boutiques, création automatisée de devis) permettant d’accélérer son processus commercial ou de diversifier ses sources de revenus.

        Bien débuter sur le web

        Ce n’est un secret pour personne, la sortie du confinement imposera à toutes les entreprises de retourner conquérir des clients. Ne perdez pas de temps, c’est dès à présent que vous pouvez préparer la reprise, nouer le contact avec de nouveaux prospects et entretenir vos relations avec vos clients. Plus que jamais, il est temps de communiquer en ligne. Vous ne savez pas par où commencer ? Prenez contact avec notre Agence ! Actuellement, quatre mois de maintenance sont offerts pour la création d’un site internet. D’autre part, nous proposons à toutes les entreprises des consultations de deux heures afin d’établir un diagnostic complet sur votre communication, sans contrepartie financière.