Comprendre l’algorithme des réseaux sociaux

Algorithme LinkedIn, algorithme Instagram… Des mots qui semblent bien mystérieux mais qu’il est fondamental de comprendre pour être visible sur les réseaux sociaux.

Au premier abord, on pourrait croire que les algorithmes sont des notions nébuleuses réservées à des informaticiens de génie. Détrompez-vous, inutile d’être un champion de l’informatique pour comprendre l’un des piliers fondamentaux sur les réseaux sociaux. Et comprendre les algorithmes est fondamental si vous voulez être visible sur les réseaux sociaux. Sans cela, point de salut.

Algorithme LinkedIn, algorithme Instagram : concrètement, c’est quoi ?

Nous parlerons entre autres de l’algorithme LinkedIn, mais gardez bien en tête que ce que nous allons expliquer ci-après peut s’appliquer à l’algorithme Instagram, celui de Tik Tok et ainsi de suite. Le but d’un réseau social est de vous apporter du contenu de qualité qui correspondra à vos goûts afin que vous puissiez passer davantage de temps à lire des posts LinkedIn ou des posts Instagram. Au fond, c’est logique : plus vous passerez de temps sur les réseaux sociaux, plus vous aurez de chance de consulter de la publicité, publicité qui est vendue à des annonceurs. Autrement dit, plus vous passerez de temps sur un réseau social plus ce dernier sera en mesure de vendre cher de la publicité à des marques.

Si l’on comprend cela, on comprend que pour être visible sur les réseaux sociaux et réussir sa communication digitale, il est fondamental de créer du contenu (des posts, des stories etc.) susceptibles de plaire au plus grand nombre, car les réseaux sociaux ont cruellement besoin de contenu de qualité pour retenir leur audience. Peut-être commencez-vous à saisir : Instagram, Facebook, LinkedIn et consorts ont besoin de votre contenu de qualité, mais les réseaux sociaux n’emploient pas une armée de personne susceptibles de décider si votre contenu plaît au plus grand nombre ou non. Pour cela, ils utilisent donc ce que l’on appelle un algorithme : un programme informatique qui, en fonction d’un certain nombre de critères, va juger si votre publication mérite d’être diffusée plus largement, ce qui vous permettrait d’être encore plus visible sur LinkedIn ou Instagram, et donc de générer de la viralité.

Comment fonctionne l’algorithme d’un réseau social ?

Avez-vous déjà entendu parler de taux d’engagement ? Pour résumer cette notion sur laquelle vous pouvez consulter notre article complet, le taux d’engagement définit la quantité de réactions que vous obtenez sur votre publication. Plus vous générez d’engagement, plus votre post sera viral. Pour mesurer votre engagement, un réseau social va d’abord montrer votre post à une fraction de votre audience (disons, un dixième de votre audience). Si votre post génère des réactions (des likes, des partages, des commentaires etc.), alors l’algorithme se dit : « ok, ce post a l’air de fonctionner, diffusons-le à plus grande échelle ».

Dès lors, votre post LinkedIn, votre post Instagram etc. sera diffusé à une plus grande audience au sein de votre communauté et auprès de personnes qui ne vous connaissent pas encore. Si vous générez encore de l’engagement, l’algorithme poursuit son cercle vertueux. Schématiquement, il se dit : « ce post fonctionne même sur des gens qui ne connaissent pas son créateur. C’est donc un contenu qualitatif et pertinent. Je continue de le diffuser encore plus ! » Et ainsi de suite, jusqu’à ce que l’engagement retombe. Au contraire, si votre post ne génère pas d’engagement, l’algorithme du réseau social décide d’en réduire la portée, car il estime que ce n’est pas un très bon post et qu’il ne va pas forcément intéresser votre audience.

C’est un élément clé à retenir : si vous obtenez de l’engagement, l’algorithme pousse votre post ou votre contenu. Si vous n’avez pas d’engagement, l’algorithme ne diffusera pas vos posts et vous pourriez même vous retrouver dans ce que l’on appelle une boucle négative algorithmique : une situation où l’algorithme décide de moins diffuser votre contenu car il constate qu’en règle générale, ce que vous faites n’intéresse pas… Rappelez-vous également que l’objet de ce texte n’est pas de révéler toutes les subtilités des algorithmes de chaque réseau social, car il existe toujours des différences de fonctionnement entre Tik Tok, Instagram, LinkedIn, Youtube etc. Mais au moins, vous aurez acquis les bases qui vous permettront de mieux comprendre ce qui se passe « sous le capot » des réseaux sociaux.

Faut-il avoir des likes, des partages, des commentaires pour plaire à l’algorithme ?

Pour revenir sur le taux d’engagement dont nous venons de parler, le taux d’engagement est mesuré à partir des interactions effectuées par les internautes : c’est-à-dire par les commentaires, les likes, les partages de votre publication. On peut noter d’autres critères comme le « dwell-time », ou temps passé sur votre publication.

Chaque réseau social répond à des codes spécifiques : l’algorithme LinkedIn ne fonctionne pas comme l’algorithme Instagram ou l’algorithme Tik Tok. C’est normal, puisque le contenu phare sur Tik Tok est la vidéo, format qui a moins de succès sur LinkedIn. De fait, les critères de l’algorithme LinkedIn sont construits en fonction des contenus qui fonctionnent le mieux sur LinkedIn et des besoins de LinkedIn en tant que réseau social. De même sur Tik Tok. Par conséquent, quand un réseau social va privilégier l’engagement par le biais de likes et de commentaires, un autre réseau social estimera peut-être que le nombre de partages est un indicateur plus pertinent pour rendre un post viral, tandis qu’un autre préférera vous rendre visible par le biais de hashtags. C’est précisément ce qui se passe sur Facebook, réseau où les partages ont beaucoup de valeur, alors qu’ils en auront moins sur LinkedIn. Il est indispensable de comprendre ce fonctionnement pour susciter de l’engagement, et le fait de comprendre le fonctionnement de l’algorithme d’un réseau social vous permettra également de créer du contenu qui marche, donc du contenu susceptible de vous rendre visible.

Comprendre le fonctionnement de ces algorithmes fait partie de notre quotidien. C’est le métier de Connecto et c’est en raison de ce savoir-faire que des clients nous accordent leur confiance afin de mettre en place leur stratégie de visibilité sur les réseaux sociaux et de créer leur contenu pour les réseaux sociaux. N’hésitez pas à nous contacter pour un conseil ou pour l’étude de votre projet de communication sur les réseaux sociaux.