Le parallèle entre le référencement naturel et Pokémon

Vous voulez comprendre comment réussir une stratégie de référencement naturel ? Alors revenez aux fondamentaux du célèbre jeu de Nintendo. Faites comme si vous débutiez sur Pokémon !

Avez-vous déjà joué à Pokémon Bleu, Rouge, Or, Vert Feuille, Rouge Rubis etc. ? Alors vous avez déjà compris la meilleure méthode pour réussir à faire décoller le nombre d’utilisateurs sur votre site internet pour en améliorer le référencement naturel. Dans le cadre de cet article, nous allons prendre pour exemple Pokémon Bleu et vous expliquer comment réussir votre stratégie de référencement naturel.

Le premier niveau du référencement de votre site internet

Lorsque vous partez du Bourg Palette, vous n’avez qu’un seul Pokémon en poche : celui qui vous a été offert par le professeur Chen, et il n’est qu’au niveau 5, ce qui est un niveau très faible sachant que les Pokémon peuvent atteindre le niveau 100. Votre site internet, c’est pareil : au départ, il est encore très faible aux yeux de Google et on peut mesurer quelques indicateurs dès à présent :

  • Le Trust Flow: il se mesure lui aussi entre 0 et 100 et représente l’indice de confiance de votre site aux yeux de Google. En général, lorsque votre site vient d’être mis en ligne, votre Trust Flow sera compris entre 0 et 5.
  • Le nombre de mots-clés: c’est la liste des expressions et mots-clés que l’on peut rechercher sur Google et grâce auxquels on peut trouver votre site. Par exemple, « Pokémon Rouge » est un mot-clé qui peut servir à trouver le site de Nintendo. Si vous travaillez dans l’hôtellerie, « réserver hôtel quatre étoiles » peut-être un mot-clé sur lequel vous voulez absolument être présent pour trouver de nouveaux clients. De la même façon, au tout départ, vous n’aurez qu’un très faible nombre de mots-clés sur votre site internet.

A ce stade, votre site internet sort lui aussi du Bourg Palette. Il a un très faible niveau, il est donc inutile d’essayer d’être positionné sur des mots-clés très difficiles à conquérir. Pour mesurer la difficulté d’un mot-clé, on utilise un indicateur :

  • Le KD, ou Keyword Difficulty : il s’exprime entre 0 et 100 et plus un mot-clé s’approche de 100, plus il sera difficile d’être en première place ou de battre ses concurrents sur ce mot-clé. Par exemple, « gmail » a un KD à 96. C’est comme si vous décidiez que votre premier combat serait contre le Dracolosse de Peter à la fin de la Ligue Pokémon, vous n’avez aucune chance.

 

Choisir des mots-clés faciles et les capturer

Voici donc le contexte : lorsque votre site est en ligne, il est probablement très faible et vous ne l’avez jamais entraîné, il n’est donc pas question de vous attaquer à des mots-clés compliqués dont le KD serait compris entre 50 et 100. On commence donc par capturer des Roucool niveau 3 avant d’affronter des Tauros.

Prenons un exemple : vous gérez un hôtel haut de gamme à Reims. On pourrait imaginer que vous souhaitiez que tous les internautes qui tapent « hôtel » sur Google puissent vous trouver. Avec 1,5 million de recherches chaque mois, on peut le comprendre. Mais avec un Keyword Difficulty à 78 %, vous n’avez strictement aucune chance. Et dans votre stratégie de référencement, ce n’est même pas une bonne idée, car il faut penser aux personnes qui vont taper le mot-clé « hôtel » : ce sont peut-être des personnes qui cherchent un hôtel low-cost, d’autres qui recherchent un emploi dans un hôtel, certains qui veulent peut-être un hôtel à New-York, donc vous ne toucherez peut-être pas votre cible.

Pour continuer sur votre hôtel haut de gamme à Reims, revenons à notre stratégie Pokémon : on s’entraîne d’abord avec des Pokémon plus faibles et on les capture pour qu’ils fassent partie de notre équipe. Dans cet exemple, il sera donc beaucoup plus facile d’essayer d’être référencé sur un mot-clé comme « hôtel de luxe Reims » : ce mot-clé compte 110 recherches par mois et un Keyword Difficulty qui s’élève à 13 %. Un peu comme si vous affrontiez un Mélofée sur le Mont Sélénite. Avec un peu d’entraînement, il n’y a rien d’impossible à cela, n’est-ce pas ? Une fois que vous aurez réussi à positionner votre site internet sur un mot-clé comme « hôtel de luxe Reims », vous pourrez vous entraîner pour capturer d’autres mots-clés plus concurrentiels, comme « hôtel à Reims (avec 390 recherches par mois et un KD porté à 22.)

Comme dans Pokémon Bleu, réussir une stratégie de référencement et mettre votre site en première place de Google demandera du temps, de l’entraînement. Mais en définitive, plus vous vous entraînerez, plus votre site sera puissant et générera de trafic qualifié susceptible de vous permettre de trouver de nouveaux clients grâce au référencement naturel. En définitive, votre site deviendra en quelque sorte le maître de son marché, comme on devient Maître Pokémon après avoir battu tous les champions et la Ligue Pokémon.

Comment faire pour avoir un site mieux référencé ?

Maintenant que l’on vous a expliqué que vous deviez capturer d’abord des mots-clés faciles, comment fait-on ? Encore une fois, c’est comme dans Pokémon, on s’entraîne et on accumule des points d’expérience. Dans le cadre de cette démonstration, nous allons considérer que vous avez d’ores et déjà un site bien conçu, prêt pour attaquer une stratégie de référencement. Vous pouvez faire appel à une agence comme Connecto pour vous conseiller sur votre stratégie de référencement et la conception de votre site internet. Pour la suite, vous allez devoir vous préoccuper de deux éléments clés :

  • Le Trust Flow : nous en avons déjà parlé au début de cet article. Pour améliorer votre Trust Flow, vous allez devoir mettre en place une stratégie de « netlinking ». En quelques mots, cela consiste à accroître la réputation de votre site internet en rassemblant des sites partenaires qui insèreront des liens renvoyant vers votre site. L’idée n’est pas que les visiteurs cliquent sur ces liens, mais que Google se dise : « on parle de votre site partout sur internet, donc j’estime que c’est un site de qualité. Je vais faire remonter vos mots-clés et améliorer votre référencement en conséquence. »
  • Le contenu : le contenu sur votre site, c’est le combat de dresseurs sur Pokémon : indispensable pour réussir et pour progresser plus vite. Publier du contenu sur votre site, cela revient à travailler le volume et la qualité des textes de votre page principale, mais également à alimenter un blog sur votre site internet. Il n’y a d’ailleurs que des avantages SEO à alimenter un blog sur votre site internet. Pour que cela soit efficace et pour en maximiser le résultat, n’écrivez pas n’importe quoi, faites appel à un spécialiste de la rédaction web comme Connecto pour vous aider à choisir les contenus qui pourront générer un maximum de trafic et vous positionner au mieux sur Google. C’est comme lorsque vous affrontez un autre dresseur : si vous savez qu’il n’a que des Pokémon de type Pierre, mieux vaut utiliser des Pokémon de type Eau ou Plante pour engranger un maximum d’expérience le plus vite possible. Pour votre stratégie de référencement, c’est la même chose !

Conclusion : si vous avez aimé Pokémon, vous aimerez le référencement naturel

Si vous avez aimé Pokémon, vous vous intéresserez très certainement au référencement SEO. Gardez à l’esprit que le SEO répond à une vision de long terme et qu’il vous permettra de développer durablement votre activité. En développant le trafic de votre site auprès d’une audience ciblée susceptible d’acheter vos produits en effectuant une simple recherche sur internet, vous vous offrez l’opportunité d’avoir accès à un réservoir illimité de clients.