Plagiat sur LinkedIn : faut-il quitter le réseau social ?

Le réseau social professionnel LinkedIn souffre d’un mal de plus en plus répandu : le plagiat. Ce phénomène risque-t-il de saturer le réseau au point de lasser les utilisateurs ?

Ce n’est pas la première fois, et ce ne sera probablement pas la dernière fois qu’une publication sur le réseau social professionnel LinkedIn est reprise en boucle. La publication en question, la voici :

« Je suis arrivée 2h en retard au travail, parce que je n’ai pas entendu mon réveil ce matin. La réaction de mon CEO : « Si tu n’as pas entendu ton réveil, ça signifie que tu étais fatiguée. Dors 1h de plus le matin si besoin, pas de souci. » Pour moi, c’est la différence entre un patron et un leader »

La paternité de ce post est aujourd’hui devenue presque impossible à remonter, et pour cause. En l’espace d’une dizaine de jours, des centaines de personnes ont publié ce texte sur leur compte LinkedIn, avec l’espoir de récolter une moisson considérable de « likes » et de commentaires » pour faire décoller leur visibilité sur LinkedIn.

Mais cette pratique soulève plusieurs questions :

  • Quel intérêt à faire du copier-coller sur LinkedIn ?
  • Pourquoi le plagiat n’est-il pas sanctionné par LinkedIn ?
  • Est-il temps de quitter LinkedIn ?
  • Quelles leçons peut-on en tirer concernant sa visibilité sur LinkedIn ?

 

Pourquoi faire du copier-coller sur LinkedIn ?

Cela paraît contre-intuitif, mais la réponse est plutôt simple. Lorsqu’un post LinkedIn devient viral au point de cumuler des milliers de « likes » et des centaines de commentaires, c’est pour une bonne raison : le contenu publié plaît. Et il est très courant que les créateurs de contenu sur les réseaux sociaux s’inspirent d’influenceurs américains ou anglo-saxons. Dans la même logique, les contenus francophones les plus en vue sont souvent une source d’inspiration pour des créateurs de contenu aux communautés plus modestes. Dès lors, il est très tentant « d’emprunter » ce post à succès pour le reprendre à son compte et capter à son tour un certain succès. Si le post fonctionne pour l’audience de la personne A, il a toutes les chances de fonctionner chez la personne B.

Le procédé est donc très simple : plagier un post LinkedIn qui fonctionne se fait uniquement dans l’objectif d’obtenir à son tour de la visibilité sur LinkedIn, visibilité acquise d’autant plus facilement qu’elle n’a nécessité aucun effort de création. Un jeu risqué, mais que les internautes semblent parfois justifier en se disant que les membres de leur communauté n’auront pas vu le post d’origine, ils peuvent donc le reprendre à leur compte sans risque. Ce dernier point est sujet à débat, nous y reviendrons.

Pourquoi le plagiat n’est-il pas sanctionné par LinkedIn ?

La réponse au copier-coller sur LinkedIn peut sembler toute simple : pourquoi le réseau social LinkedIn ne sanctionne pas les copieurs ? En pratique, ce n’est pas si simple :

  • Premièrement, cela signifie que LinkedIn devrait horodater tous les posts, puis comparer les posts qui présentent des similitudes entre eux, pour sanctionner ceux qui seraient publiés après le post d’origine. En soi, cela semble possible, mais le risque d’erreur demeure élevé. Et puis, difficile également de sanctionner le fait qu’une image ou une vidéo soit reprise par plusieurs utilisateurs.
  • Ensuite, rien n’exclut que plusieurs personnes aient pu connaître une aventure ou une situation similaire. De quel droit irait-on sanctionner des personnes qui partageraient des expériences similaires ? Dans le cas de ce fameux post sur les deux heures de retard, la ficelle était simplement beaucoup trop grosse pour que cela paraisse plausible, d’autant que de trop nombreuses personnes ont repris cette histoire à leur compte.

Plagiat sur Linkedin

Est-il temps de quitter LinkedIn ?

Non, certainement pas. Le fait est que LinkedIn est aujourd’hui le réseau social professionnel le plus puissant et qu’il recèle beaucoup d’opportunités pour construire sa marque personnelle, valoriser le savoir-faire de son entreprise et trouver de nouveaux clients.

Le fait est que LinkedIn a longtemps souffert d’un problème de contenu : tous les internautes adoptaient un ton formel et ennuyeux. Le réseau social LinkedIn est actuellement en train de connaître une mutation dans la typologie et la qualité des contenus, ce qui entraîne les dérives que nous évoquons dans cet article. A ce jour, LinkedIn reste donc une source réelle d’opportunités et il serait dommage de s’en priver sous prétexte que quelques contenus pénalisent la qualité de l’ensemble. De plus, il sera difficile de choisir un meilleur réseau social pour votre entreprise, même si d’autres réseaux sociaux existent pour votre activité.

Chaque internaute est libre de filtrer les contenus et les personnes qu’il décide de suivre, et rien ne vous oblige à suivre des contenue qui vous semblent inappropriés. Cela demeure aujourd’hui la meilleure solution pour éviter d’être « pollué » par du plagiat. De plus, des voix s’élèvent sur les réseaux sociaux pour dénoncer ce phénomène. Le premier pourfendeur du plagiat sur LinkedIn est le groupe LinkedIn CopyPost. Ce groupe s’appuie sur une communauté de 20 000 membres qui dénoncent les contenus plagiés. Et CopyPost ne manque pas de rappeler aux copieurs que le plagiat n’est pas réellement une bonne stratégie de communication.

Quelles leçons en tirer pour soigner sa communication sur LinkedIn ?

S’il fallait tirer une leçon de ce phénomène de copier-coller sur LinkedIn, ce serait de revenir aux fondamentaux d’une communication personnelle ou institutionnelle réussie : si votre message n’est pas authentique, votre audience s’en rendra compte. Au mieux, vous risquez de créer un malaise. Au pire, la défiance s’installera, et votre réputation s’en trouvera ternie durablement.

Alors même que la visibilité à grande échelle est souvent la première étape vers une transformation de votre audience en une clientèle fidèle, il est mal avisé de chercher à prendre des raccourcis pour faire décoller sa visibilité à tout prix si le risque est de ruiner sa réputation au passage.

Comme tous les réseaux sociaux, LinkedIn répond à des codes bien spécifiques et il peut être utile d’en connaître les rouages avant de se lancer au risque de commettre de telles erreurs dont les dommages peuvent être durables.


     

    La minute pub :

    Spécialiste de la transformation digitale des entreprise, le rôle de l’Agence Connecto est de vous accompagner dans la valorisation de votre image de marque et le développement de vos clients. Nous intervenons dans la conception de votre stratégie sur les réseaux sociaux et votre référencement sur les moteurs de recherche. Vous avez un projet ? Nous l’étudions gratuitement dans le cadre de sessions de consulting de 45 minutes