site internet prix connecto

Prix d’un site internet : combien ça coûte ?

Le prix d’un site internet vitrine ou d’une boutique en ligne peut avoir un impact majeur sur la rentabilité ou la faisabilité de votre projet. Quel CMS utiliser ? Faut-il prévoir du référencement naturel (SEO) ?

Le prix d’un site internet est un sujet clé, mais comment avoir de vrais éléments alors que la plupart des agences web gardent le secret sur leurs tarifs ? Voici quelques éléments de réponse afin de poser les bonnes questions et de comprendre de quoi il retourne lorsque vous aurez le devis de votre site internet entre les mains.

1. Un site internet à Reims, Marseille ou Paris, ce n’est pas pareil

La zone géographique dans laquelle vous êtes installé peut avoir une influence. A paris, les coûts salariaux, le coût des bureaux etc. sont plus élevés et cela a un impact sur les prix de vente qui sont plus élevés afin de pouvoir assurer la rentabilité des agences. Au fond, c’est compréhensible. De fait, on peut observer des disparités tarifaires entre les régions. Cependant, gardez à l’esprit que la création d’un site internet peut se faire totalement à distance, donc rien ne vous empêche de solliciter une agence située hors de votre région si vous estimez qu’ils correspondent à ce que vous attendez. Les auteurs de ce blog étant installés à Reims, nous parlerons essentiellement pour cette zone géographique.

creation site internet connecto

2. Prix d’un site vitrine ou d’un site boutique, que vérifier ?

Sachez qu’en matière de prix, il y a vraiment de tout. Entre un indépendant qui casse les prix, un jeune étudiant qui fait cela dans sa chambre, une grande agence parisienne spécialisée dans le luxe et une agence web locale, il peut y avoir de fortes disparités. Cela ne répond pas à la question que vous vous posez avidement : concrètement, combien coûte un site internet ? En général, les premiers prix pour avoir quelque chose de correct oscillent autour 1800 €. En-dessous de ce tarif, difficile de garantir la qualité du rendu final de votre site internet, et vous pourriez même avoir de mauvaises surprises. Gardez en tête qu’il existe une multitude d’offres sur le marché et que toutes ont leurs spécificités : certaines entreprises préféreront vous facturer un montant mensuel de l’ordre de 45 à 100 € par mois pour un site internet en contrepartie d’un engagement à durée indéterminée. Une option intéressante si vous n’avez pas envie d’investir et que vous préférez lisser vos dépenses sur la durée. En contrepartie, cela risque de vous coûter plus cher sur le long terme. Et d’autres agences web proposeront un tarif bien plus élevé, en imposant peut-être certains standards comme de la création graphique, la réalisation d’un nouveau logo etc.

Il faut savoir également qu’une boutique en ligne vous coûtera plus cher, et il sera difficile de trouver quoi que ce soit à moins de 2000 €. Le prix de base oscille généralement autour de 2500 € pour une boutique en ligne avec une dizaine de produits à vendre.

3. Quels critères font varier le prix d’un site internet ?

Un site internet, c’est un peu comme une voiture : il existe un prix d’appel qui vous permet de bénéficier d’un outil de base fonctionnel et plutôt bien fait. Mais si vous souhaitez le personnaliser davantage ou le rendre plus performant, mieux vaut piocher dans le catalogue des options. Voici un ensemble d’éléments à considérer si vous souhaitez profiter d’un site internet performant.

Qu’est-ce que la rédaction web (SEO) ?

Il va bien falloir des textes pour présenter votre activité. Mais avant de vous lancer dans une brillante description de votre produit phare, posez-vous la question : ce texte que vous vous apprêtez à rédiger, va-t-il permettre à vos futurs clients de vous trouver facilement ? A moins de s’appeler Nike ou Ferrari, il est très peu probable que vos futurs clients connaissent déjà le nom de votre marque, il va donc falloir les attirer autrement. Et c’est ici qu’entre en jeu la rédaction web (ou rédaction SEO). Concrètement, au moment d’écrire vos textes, un rédacteur spécialisé va effectuer des recherches sur les questions que se posent vos clients, sur les mots-clés que tapent vos prospects et futurs clients sur internet et collecter des données chiffrées sur ces mots et expressions clés, que l’on nomme « requêtes clés ». C’est en se fiant à ces requêtes que le rédacteur va s’atteler à rédiger vos textes avec un seul objectif en tête : faire en sorte que vous textes vous permettent d’être bien positionné sur Google afin que votre site génère du trafic. La rédaction SEO est donc un supplément certes payant, mais loin d’être superflu si vous souhaitez créer un site internet.

Voulez-vous un forum, des petites annonces, des outils sur-mesure ?

Les prix que nous avons évoqués concernent des offres standard pour un site internet comportant quelques pages, quelques boutons d’appel à l’action. En d’autres termes, un outil qualitatif et fonctionnel. Mais si votre rêve est de concurrencer les sites de petites annonces en ligne, ou qu’il vous faut également un forum, un espace abonné, une boutique, un espace blog, une refonte totale de votre référencement, cela peut vite faire flamber la facture. Le projet le plus complexe que nous ayons rencontré comportait justement la plupart de ces fonctionnalités : un espace de petites annonces, un espace de vente, un espace abonné, un système de gestion des stocks. En définitive, le devis final s’élevait à près de 35 000 € ! Mais ne paniquez pas. La majorité de ce surcoût provenait du module d’annonces en ligne, très difficile à mettre en place. Généralement, des options sur un site internet ne coûtent que quelques centaines d’euros. La généralisation des CMS Open Source tels que WordPress, Drupal a considérablement réduit les temps de développement et vous permet de bénéficier d’outils très aboutis pour des tarifs compétitifs. Faites part de votre projet à une agence web, elle saura vous orienter vers les meilleures solutions en fonction de votre attente et concrétiser votre projet.

prix d'un site internet connecto

4. Pourquoi créer un site internet ?

Bien, vous avez un projet de site internet mais en définitive, vous êtes-vous posé la question fondamentale ? A quoi va servir votre site internet ? Gardez en tête qu’un site internet peut avoir plusieurs usages :

  • Informer de potentiels nouveaux clients et les inciter à vous contacter.
  • Servir de point d’information pour vos clients qui auraient besoin de télécharger des documents ou de lire des actualités importantes sur votre activité.
  • Apporter de l’information à vos parties prenantes (clients, nouveaux interlocuteurs, partenaires etc.)

La première raison pour laquelle une entreprise a besoin d’un site internet est généralement pour prospecter de nouveaux clients. Et lorsque vous vous lancez dans la création d’un site internet, il est important de savoir quels leviers activer pour faire en sorte que vos clients aient envie de vous contacter. Etes-vous sûr qu’un simple formulaire de contact et laisser vos coordonnées en haut de votre site suffise à leur donner envie de travailler avec vous ? Les clients sont souvent difficiles à convaincre, et ils aiment vérifier votre expertise, voire débuter une forme de relation de confiance avec vous avant de vous confier une mission. Et votre site est un point de contact presque incontournable pour vos futurs clients, veillez à ce que votre prestataire vous apporte des réponses sur les moyens qu’il est possible de mettre en œuvre afin d’attirer les clients grâce à internet.

Est-ce plus clair pour vous ? Faites-nous part de vos remarques et de vos questions en commentaires ! Vous pouvez également télécharger notre guide gratuit sur les bases d’un bon référencement sur internet pour booster le trafic de son site internet ou retrouver tous nos webinars et séminaires en ligne gratuitement !

Faire venir un maximum de clients sur votre boutique en ligne

Dans un récent article, nous nous intéressions sur les conditions qui justifient la création d’une boutique en ligne pour votre activité. Maintenant que ce point est tranché, tâchons de comprendre comment générer du trafic sur votre boutique en ligne pour maximiser vos ventes.

Sur internet comme en centre-ville, n’allez pas croire que les clients se précipiteront sur votre boutique dès qu’elle ouvrira au public. Il vous faudra faire quelques efforts de promotion afin de conquérir des clients. Il existe cependant plusieurs méthodes que l’on peut déployer afin d’accroître progressivement son trafic et ses ventes en fonction de plusieurs critères : de quel budget disposez-vous ? Comment comptez-vous communiquer ? Avez-vous une approche de long terme ou de court terme ? Voici nos réponses à vos interrogations.

1. Le bouche-à-oreille

On l’oublie trop souvent, mais le dirigeant d’une entreprise en est le premier représentant commercial et à ce titre, le bouche-à-oreille est le premier vecteur de communication que vous puissiez activer. Parlez-en autour de vous et faites connaître votre activité à votre entourage, vos amis, etc. A court terme, vous réalisez peut-être quelques ventes et gagnerez un peu de visibilité, c’est un début. Cela étant, il faudra beaucoup de temps (en moyenne trois ans) avant que le bouche-à-oreille suffise à générer un flux de ventes plus régulier. Et il serait illusoire de compter uniquement sur le bouche-à-oreille pour développer vos ventes, cela ne suffira pas et ce flux de clients peut vite détourner son attention vers autre chose. Ne comptez pas uniquement sur cela !

En bref : Le potentiel commercial du bouche-à-oreille

Budget requis : Faible
Potentiel à court terme : Faible
Potentiel à long terme : Faible à modéré

connecto-boutique-eshop

2. La publicité en ligne

On pensera forcément à Google en premier lieu, mais il existe de très nombreuses plates-formes et de nombreux sites internet disposant de leurs propres offres de publicité en ligne : Amazon est devenu un acteur particulièrement puissant dans le domaine de la publicité, même s’il n’a pas encore la puissance des réseaux sociaux ou des moteurs de recherche. On peut également lister des sites comme LeBonCoin et sites de petites annonces dont le trafic très élevé permet de toucher une forte audience.

La publicité en ligne a l’avantage de vous offrir une forte visibilité, presque instantanément. Pour parler uniquement des moteurs de recherche où vous paierez pour chaque clic des internautes, cela garantit de générer du trafic sur votre boutique. En revanche, ce trafic vous coûtera très cher. Il y a donc tout lieu de bien réfléchir à plusieurs éléments avant de vous jeter à corps perdu dans la publicité en ligne : quel budget êtes-vous prêt à y consacrer ? Quel retour sur investissement attendez-vous ? Allez-vous miser sur des publicités générant une très forte visibilité et peu de clics, ou moins de visibilité pour un meilleur taux de clic vers votre site ? Ce sont autant d’éléments qui peuvent s’avérer décisifs pour le succès de votre campagne, et donc vous assurer des ventes en ligne.

Cela étant, gardez ceci à l’esprit : au moment où vous cesserez d’investir en publicité, votre trafic va s’effondrer. Et ceci est tout à fait normal : en diffusant de la publicité, vous payez pour attirer des clients dans votre boutique en ligne. Lorsque vous cessez de payer pour bénéficier de cette visibilité, il est normal que les clients ne vous trouvent plus et aillent se fournir ailleurs.

En bref : Le potentiel commercial du bouche-à-oreille

Budget requis : Élevé
Potentiel à court terme : Élevé
Potentiel à long terme : Faible

connecto-boutique-eshop_2

3. Le référencement naturel

On peut désormais se poser sérieusement la question : n’y a-t-il vraiment aucun moyen de générer du trafic sur ma boutique en ligne sans être contraint de dépenser des centaines, voire des milliers d’euros en publicité chaque mois ? Il y a bien une option, en effet, que l’on appelle le référencement naturel. En quelques mots, cela revient à faire en sorte que des pages de votre site apparaissent dans les premiers résultats des moteurs de recherche lorsque votre client tape des mots-clés en rapport avec ce que vous vendez.

En d’autres termes, il faut faire en sorte que le contenu disponible sur votre site fasse de vous une référence sur internet. Comment faire ? Tous les métiers et tous les domaines d’activités disposent de termes techniques et d’expressions qui leurs sont propres : si vous vendez des savons, il y a des dizaines de termes en lien avec le savon (savon de Marseille, gel douche, savonnette, bulles de savon etc.) ainsi que des dizaines de questions que peuvent se poser vos clients : « Comment est fabriqué le savon ? », « Qu’est-ce qu’un savon noir ? », « Quelle est l’origine du savon de Marseille ? » sont autant d’occasions de s’adresser à votre client en répondant à ses questions. En apportant ces informations de façon pertinente, avec du contenu unique et de qualité (qu’il s’agisse d’articles de blog, de photos, de vidéos), vous décuplez vos chances de toucher votre client.

Ce contenu est d’ailleurs disponible en permanence sur votre site, ce qui signifie qu’un article de blog savamment rédigé est susceptible d’attirer des visiteurs en permanence. Non seulement vous maximisez vos chances d’attirer des clients sur votre boutique en ligne, mais vous aurez en plus la possibilité de nouer une relation de confiance avec eux en leur apportant l’information dont ils ont besoin. Avec qui préférerez-vous nouer une relation commerciale ? Le commerçant qui vous aura toujours conseillé, ou celui qui se sera contenté de vous pousser ses produits sous le nez sans prendre le temps d’expliquer quoi que ce soit ? On peut raisonnablement penser que le consommateur apprécie d’être conseillé et accompagné.

Pour résumer simplement le référencement naturel, il repose sur quelques points clés :

  • Faire en sorte que les mots-clés apparaissant sur votre site correspondent au champ lexical de votre profession
  • Apporter du contenu unique et de qualité, renouvelé régulièrement
  • Optimiser tout votre site internet techniquement afin que les moteurs de recherche identifient votre contenu comme un contenu de référence

On se doit tout de même de signaler que les résultats du référencement naturel se font sentir à moyen terme. En l’espace de quelques jours, il est impossible de répliquer les résultats immédiats générés par la publicité. En revanche, à moyen terme et surtout à long terme, rien ne pourra égaler un site internet riche en contenu pertinent pour les clients.

En bref : Le potentiel commercial du bouche-à-oreille

Budget requis : Modéré
Potentiel à court terme : Modéré
Potentiel à long terme : Élevé

connecto-boutique-eshop_3

Conclusion : Comment faire décoller les ventes de sa boutique en ligne ?

En somme, existe-t-il une solution idéale qui garantisse le succès de toutes les boutiques ? En vérité, cela dépend vraiment de vos produits et de votre stratégie, et la bonne formule repose souvent sur un savant dosage entre plusieurs des éléments mentionnés ci-dessus. Activez ces moyens de communications autour d’une stratégie bien structurée et votre boutique en ligne connaîtra un succès durable. N’hésitez plus, passez à l’action ! Profitez de cette période de confinement pour construire votre business !

Cependant, il faut garder à l’esprit que les investissements peuvent être élevés. On peut vite se laisser surprendre par les sommes englouties en vain dans de la publicité ou par la difficulté de créer du contenu de qualité pour animer ses réseaux sociaux. D’autant que les internautes sont très exigeants et attendent rien moins que le meilleur. C’est dans cette perspective que notre Agence peut vous aider à structurer votre stratégie afin d’optimiser au mieux vos investissements, choisir les bons supports et vous accompagner dans la maximisation de vos ventes en ligne. Qu’il s’agisse de la création d’une boutique en ligne, de créer du contenu pertinent qui vous propulsera en première page des moteurs de recherche ou de créer votre communauté sur les réseaux sociaux, notre agence dispose d’une solide expertise en la matière et saura déployer les solutions qui feront de votre boutique une référence en ligne et vous permettront de bien vendre sur internet.

Boutique en ligne : votre entreprise en a-t-elle besoin ?

Les mesures de confinement liées à la crise du coronavirus ont rappelé à toutes les entreprises l’importances de disposer d’une présence en ligne afin de garder le contact avec les clients. De plus, de nombreuses professions réalisent qu’il existe une réelle opportunité de développer ses ventes en ligne et bénéficier de réels surcroîts de revenus. Nous livrons ici tous nos conseils pour tirer le meilleur d’une boutique en ligne.

Nous entendons régulièrement dire par des clients que leur activité n’est pas adaptée à la vente en ligne. Il faut en convenir, toutes les activités ne s’y prêtent pas, mais cela n’est pas toujours exact. Nous pourrions dresser une liste interminable d’avantages et d’inconvénients au fait de posséder une boutique en ligne, mais ce serait prendre le risque d’un parti pris en faveur de la boutique en ligne. Afin de vous aider à y voir plus clair, nous avons donc pris le parti d’imaginer les conditions favorables à la création d’une boutique en ligne.

Etape 1 : Comment savoir si mon activité se prête à la vente en ligne ?

Dans le domaine de la vente, il existe aujourd’hui deux logiques commerciales :

  • La logique « Affaires » : celle-ci consiste à vendre des produits ou services quasiment sur-mesure ou nécessitant un échange très long avec le client. Par exemple, un costume sur-mesure nécessitera beaucoup de temps à fabriquer : le choix des étoffes, les prises de mesures, les essayages font qu’un tel produit est très long à concevoir et nécessite beaucoup de contact avec le client. Nous sommes ici dans une logique affaires, et cela s’applique à beaucoup de métiers : les services informatiques aux entreprises, la fabrication de machines pour les unités de production etc. En somme, tout ce qui s’apparente à du sur-mesure.
  • La logique « Produit » : cette fois-ci, votre entreprise vend un produit standardisé, qui peut être vendu uniformément au grand public ou à un grand nombre d’entreprises. Pour reprendre l’exemple du costume, vous trouverez dans de nombreuses enseignes des costumes qui vous iront très bien et qui ne requièrent aucune prise de mesure. Vous êtes ici dans une logique « Produit », qui s’applique également à l’alimentaire, à l’automobile et à tant d’autres entreprises.

La logique « Produit » est beaucoup plus adaptée à la vente en ligne. Il est plus simple de vendre une clé USB, un biberon, un agenda ou une paire de chaussures sur internet qu’un costume sur-mesure en demandant au client de prendre ses propres mesures. Si votre activité repose sur une logique « Produit », vous êtes dans de bonnes conditions pour réaliser de belles ventes en ligne.

Boutique en ligne

Etape 2 : Que vous apportera la vente en ligne ?

Créer une boutique en ligne doit répondre à une logique. Inutile de vous y jeter à corps perdu sans savoir ce que vous en attendez. En règle générale, il existe trois grands critères qui justifient le développement d’une boutique en ligne :

  • Toucher de nouvelles zones géographiques : la boutique en ligne vous permet d’être accessible partout en France, voire en Europe ou dans le monde. Si vous souhaitez développer votre entreprise au-delà de votre implantation locale, la boutique en ligne est un excellent levier.
  • Augmenter ses marges : la boutique en ligne n’est pas toujours le seul canal de distribution d’une entreprise, mais elle permet au moins de s’affranchir d’un intermédiaire qu’est un distributeur. C’est l’opportunité pour vous de réaliser des ventes plus rentables.
  • Valider votre marché lorsque vous lancez une nouvelle activité : on l’oublie trop souvent, mais une boutique en ligne accompagnée d’une communication bien organisée coûte moins cher que de la prospection. Cela peut être une bonne opportunité pour lancer une nouvelle activité à peu de frais et vérifier que vous parvenez à attirer des clients.

Nous pouvons illustrer cela par le cas de la société Breizhspadrille, l’un de nos clients. Passée maître dans l’art de donner aux espadrilles un petit air de Bretagne, Breizhspadrille s’est toujours appuyée sur une double stratégie de distribution : dans les commerces de détail en Bretagne, mais également par le biais de sa propre boutique en ligne. L’entreprise y a trouvé deux avantages de poids :

  • Par le biais d’une présence en ligne et d’efforts de communication soigneusement sélectionnés, Breizhspadrille a réussi à dépasser les frontières de sa région et a développé ses ventes sur l’ensemble du territoire, s’ouvrant ainsi l’accès à un vivier de clients beaucoup plus large.
  • D’autre part, la jeune pousse reconnaît générer assez peu de marge en vendant ses espadrilles aux commerces de détails, ce sont ses ventes en ligne qui lui permettent de réaliser des marges plus confortables et de poursuivre sa politique de développement de produits de qualité Made In France. C’est donc ce double intérêt « Développement géographique – Hausse de la rentabilité » qui justifiait la création d’une boutique en ligne.

Sachez toutefois que si votre modèle économique repose sur l’achat-revente de produits, le chemin sera beaucoup plus escarpé. Qu’il s’agisse de vendre des chaussures, des vêtements ou des produits alimentaires, vous entrez ici sur le terrain de la grande distribution où se battent les Carrefour, Sarenza, Cdiscount et consorts. Ce sont des marchés où les marges sont réduites et où le succès réclame des moyens financiers colossaux. S’il s’agit de votre modèle, peut-être faudra-t-il le reconsidérer avant de vous lancer.

Vous reconnaissez-vous dans l’un ou plusieurs de ces critères ? Ce sont autant d’éléments positifs qui justifient la création d’une boutique afin de faciliter le développement de votre activité.

Etape 3 : A part une boutique en ligne, existe-t-il d’autres canaux de vente sur internet ?

Oui, il en existe des dizaines ! Ils ne seront pas tous adaptés à votre entreprise, mais il est intéressant de s’appuyer sur plus d’un moyen de distribution. Dressons une liste non exhaustive :

  • L’un des canaux les plus communs est de créer votre boutique professionnelle sur Amazon. Cela occasionnera un coût d’environ 49€ HT par mois et Amazon prélève une commission d’environ 3% sur chaque vente, mais c’est un excellent moyen d’être visible. Ce principe proposé par Amazon est ce que l’on appelle une place de marché, il en existe beaucoup d’autres.
  • Vous pouvez également sélectionner des sites spécialisés dans la vente ou l’intermédiation entre particuliers, mais ce sont des canaux plutôt utilisés pour la vente d’occasion. LeBonCoin est aujourd’hui le plus célèbre de tous ces sites, et de nombreuses niches continuent leur développement. Vinted connaît un succès grandissant en France pour les vêtements d’occasion, Chrono24 ravira les amateurs de montres, c’est dire si les options sont nombreuses.

Bien sûr, ces canaux ne vous donneront pas l’occasion d’offrir la même expérience d’achat à vos clients et nous permettront pas de les fidéliser de la même façon en établissant un contact direct avec eux. De plus, il n’est pas garanti que toutes ces plates-formes vous offrent des marges ou une visibilité suffisantes, mais ne les écartez pas. Sélectionnez avec soin celles qui correspondent à votre image de marque et à votre stratégie de développement, et lancez-vous !

Boutique en ligne pour votre entreprise

Etape 4 : Lancez votre boutique et développez vos ventes

Si vous êtes arrivé jusqu’ici, votre activité répond vraisemblablement à plusieurs critères vous permettant de connaître le succès en ligne. La prochaine étape est de passer à l’action et de concevoir votre boutique en ligne pour développer vos ventes.

Mais par où commencer ? Comment s’assurer que vous utilisez un moyen de paiement sécurisé ? Comment garantir la meilleure expérience de navigation pour vos clients et faire en sorte de les guider sur une boutique de qualité ? C’est à partir de maintenant que nous pouvons vous conseiller.

Bénéficiant d’un savoir-faire en matière de création web et de communication digitale tant pour les produits grand public que des produits industriels, nous saurons vous aiguiller et vous conseiller dans la construction de votre stratégie digitale afin de maximiser vos chances de succès.

Maximisez votre retour sur investissement !

CMS : quels avantages pour créer son site internet ?

Le temps où la création d’un site internet réclamait un doctorat en programmation informatique est révolu. Désormais, créer un site internet est bien plus simple grâce aux CMS. Explications.

A une époque pas si lointaine, créer un site internet réclamait de solides compétences dans les langages graphiques que sont HTML et CSS. Inutile de retenir les noms de ces langages, mais gardez en tête que la création d’un site internet se faisait alors à partir de zéro. Il fallait coder à la main la moindre partie de votre site, qu’il s’agisse de la position du texte à la couleur de chaque page. En bref, cela était long, très complexe et donc très cher. Schématiquement, cela revient à dire qu’au moment de construire une maison, le maçon devait fabriquer lui-même chaque brique et chaque tuile plutôt que de les recevoir toutes faites et de se concentrer sur sa maîtrise de l’assemblage final. Cela n’aurait aucun sens.

cms-brique-connecto

Iriez-vous fabriquer vous-même les briques qui servent à construire votre maison ?

Faciliter la chose

Cela étant, de nombreuses entreprises ont détecté une opportunité de marché en constatant la forte croissance de la demande pour la création de sites internet : pourquoi ne pas créer des logiciels qui permettraient aux ingénieurs web de faciliter la création des sites internet afin d’en accélérer la réalisation et d’en réduire les coûts ? Ces entreprises que sont aujourd’hui WordPress, Drupal, Wix, WMaker, Magento et tant d’autres proposent aux développeurs de réaliser des sites plus facilement et permettent d’ajouter de nombreuses fonctionnalités beaucoup plus simplement. Systèmes de paiement sécurisés, forums, formulaires de contact, petites annonces, il existe des fragments de logiciels pré-construits qui permettent à l’agence web de livrer un travail plus qualitatif et plus rapidement.

Et ce sont précisément ces outils de création que l’on appelle des CMS, acronyme signifiant « Content Management System ». Pour reprendre la métaphore du maçon, le CMS est une usine livrant des briques, des tuiles, des encadrements de fenêtres par centaines, libre au concepteur web de les agencer comme il le souhaite. Car l’assemblage final de tous ces éléments en un ensemble cohérent requiert toujours beaucoup de maîtrise.

cms-blocs

Ajouter des fonctions à votre site devient plus simple avec un CMS

Un atout pour le client

En résumé, la création d’un site internet par l’intermédiaire d’un CMS apporte beaucoup d’avantages au client :

  • La création est plus rapide
  • L’investissement est plus modéré
  • Il est possible d’ajouter de nombreuses fonctionnalités ultérieurement
  • Il existe un service d’assistance technique de très haut niveau
  • Vous n’êtes pas prisonnier d’un développeur qui aurait conçu le site tout seul, vous pouvez décider d’en confier la gestion à un autre expert du CMS utilisé.

En définitive, le client a donc tout intérêt à demander à son agence web si elle compte utiliser un CMS pour la création de son site internet.